Euro 2022 : "Pas d’intérêt à ressasser le passé", Corinne Diacre veut enrayer la malédiction des Bleues avant leur quart de finale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Abaca
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C’est une statistique qui fait mal pour une équipe aussi compétitive. L’Équipe de France, qui pointe à la troisième place des meilleures nations féminines de football, n’a pas réussi à atteindre le dernier carré d’une compétition internationale depuis dix ans. En effet, depuis les Jeux olympiques de 2012, les Bleues n’ont plus franchi le cap des quarts, étant éliminées lors des Euros 2013, 2017, les JO 2016 et les Coupe du monde 2015 et 2019. Alors qu’elles tenteront d’atteindre enfin les demi-finales d’une compétition ce samedi face aux Pays-Bas, les Françaises ont été interrogées en conférence de presse et dans la zone mixte, à l’issue du match nul face à l’Islande (1-1). Face au rappel des derniers échecs, la sélectionneuse Corinne Diacre s’est montrée agacée : "Nouvelle compétition, nouveau groupe, d’autres joueuses… Pas d’intérêt à ressasser le passé d’autant plus quand il n’est pas bon".

À lire également

Marine Marck, Euro féminin 2022 : "J’apporte un regard différent sur les joueuses et leur staff"

"On va avoir l’envie de démarrer les matchs pour les gagner comme on a fait sur les trois matchs du premier tour. On sait qu’il faut faire mieux et plus, ça, on en est conscientes"...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles