Euro 2021 - Didier Deschamps : rares confidences sur son fils Dylan, "Cela a été dur"

·1 min de lecture

À l'approche du coup d'envoi de l'Euro 2021, l'équipe de France, ainsi que Didier Deschamps, sont sur toutes les lèvres. Le sélectionneur des Bleus a surpris tout son monde en annonçant sa liste des 26 joueurs sélectionnés pour participer à cette compétition. Parmi eux figurait le nom de Karim Benzema, qui avait été évincé cinq années plus tôt de cette équipe au beau palmarès. Si le champion du monde de 1998 s'est laissé aller à de nombreuses confidences concernant ses choix, il a toujours été très discret concernant sa vie privée. Néanmoins, lors d'une interview accordée au Parisien et parue ce dimanche 6 juin, Didier Deschamps s'est permis quelques mots sur son fils, Dylan.

Assurant qu'il était un joueur très "compétiteur", l'entraîneur des Bleus a même été jusqu'à affirmer qu'il pouvait être "insupportable". D'après lui, son fils en aurait été témoin. "Je suis exigeant avec moi-même et avec mon partenaire", a-t-il déclaré avant de poursuivre : "J'accepte quand même les reproches. Il m'arrive de faire équipe avec mon fils. Je suis un peu plus conciliant, mais lorsque je joue, j'éprouve toujours le besoin de faire en sorte de gagner." Didier Deschamps a par la suite admis : "Perdre, ça m'énerve. Ça tombe bien, il est un peu comme moi", avant de conclure : "On a toujours tendance à laisser gagner les enfants... Moi jamais. Cela a été dur pour Dylan."

Si le sélectionneur de l'équipe de France accorde une place importante à la famille, il a reconnu que sa femme, Claude Deschamps, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le prince Harry perd son titre d'Altesse Royale…
Alessandra Sublet : ce moment de gêne avec François Hollande qu'elle n'a pas oublié
VIDÉO - "Gros cons" : Nagui s'emporte sur Twitter après avoir été piqué dans On est en direct
Phil Collins et son ex-femme sur la voie de la réconciliation ? Ces déclarations inattendues
Le saviez-vous ? Faudel a payé cher son soutien à Nicolas Sarkozy