Euro 2020 : prix, dates, places... tout ce qu'il faut savoir pour acheter des billets pour aller supporter les Bleus

Après les 1,5 millions de billets vendus l’été dernier, l’UEFA réouvre sa billetterie ce mercredi à 18h (14h pour les membres de clubs de supporters) pour une nouvelle fournée. Mais, cette fois, un seul petit million d’entrées est proposée aux amateurs avertis de ballon rond. Pas lourd, quand on sait qu’en juillet dernier, 19,3 millions demandes de précieux sésames avaient été émises par les supporters du Vieux Continent. Ça va se bousculer au portillon et les déçus vont être encore une fois nombreux.

La dernière vente de billets

Un conseil, si vous avez prévu d’aller soutenir les Bleus, soyez réactif car la vente de cette nouvelle série de billets, qui prendra fin le 18 décembre, est aussi la dernière ! Mais ce n'est pas une surprise et cette très forte demande est logique. Elle est principalement due à la formule originale de cet Euro 2020, répartie géographiquement dans 12 villes de 12 pays. Pour rendre la compétition attractive, presque autant de sélections joueront à domicile pendant la phase de groupes. D’ailleurs, parmi les nations qui ont réussi les qualifications, seule la France n’aura pas cette chance. La raison est simple. Comme nous avons organisé la compétition en 2016, l’UEFA n’a pas souhaité intégrer l'un de nos stades. On est sport, on accepte. Et vu le tirage ardu de la France, la victoire n'en serait que plus belle.

Des places à partir de 30 euros

Du coté des tarifs, vous devez savoir que les billets pour les matchs de poules disputés à Bakou, Bucarest et Budapest

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

France Télévisions lance Okoo, sa nouvelle offre jeunesse
Virginie Efira mal à l'aise avant de tourner une scène de sexe avec Niels Schneider : "Il a fallu que je picole !"
Nina (France 2) : fans de Scènes de ménages, ne ratez pas l'épisode de ce mercredi 4 décembre !
Du jamais vu ! Ces candidats de 4 mariages pour une lune de miel ont oublié... leurs alliances (VIDEO)
Grève du 5 décembre : BFMTV et RMC mettent en place un dispositif spécial pour aider les usagers