Euro 2020 : France - Allemagne (M6) 5 choses à savoir sur Karim Benzema

·1 min de lecture

Le temps du pardon

Non retenu par Didier Deschamps à l’Euro 2016, en raison de son implication supposée dans l’affaire de la sextape de son coéquipier Mathieu Valbuena, Karim Benzema déclarait que le sélectionneur avait "cédé sous la pression d’une partie raciste de la France". Propos jugés inacceptables par le sélectionneur : "Je n’oublierai jamais", avait-il dit. Inimaginable, alors, de voir le buteur du Real Madrid porter de nouveau le maillot tricolore. Mais pas impossible. "L’année dernière, ce n’était même pas la peine, explique le président de la FFF, Noël Le Graët. Mais, progressivement, je sentais que ça allait mieux, et, un jour, Didier m’a appelé : “Tiens, je crois que je vais aller le voir.” " Une mise au point qui a porté ses fruits.

À lire également

EURO 2020 : Emmanuel Macron ravi de la sélection de Didier Deschamps (VIDEO)

L’amour du maillot

Certains lui reprochaient de ne pas chanter La Marseillaise au début des matchs. C’est oublier que la fabuleuse génération Platini ne l’entonnait pas non plus… Rien à voir avec la fierté, ou non, de porter le maillot bleu. Ce tweet de Benzema, posté à l’annonce de sa sélection pour l’Euro 2020, en témoigne : <... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles