Euro : éliminé en demi-finale, le Danemark retient "une aventure fantastique"

·1 min de lecture

Jusqu'au bout de ses forces, le Danemark s'est accroché à son rêve de disputer une finale de championnat d'Europe 29 ans après son triomphe surprenant à l'Euro 1992. Le parcours des Danois, même s'il s'est arrêté tard mercredi soir en prolongation contre l'Angleterre, hôte du dernier carré (défaite 2-1 a.p.), restera comme l'une des plus belles histoires du football européen. Au bord de l'élimination d'entrée après deux défaites dans le groupe B et la frayeur du malaise de sa star de l'Inter Milan, Christian Eriksen contre la Finlande (défaite 1-0), le Danemark s'est magnifiquement relevé pour enchaîner les performances de haute volée et se hisser dans le dernier carré de la compétition.

>> Abonnez-vous à notre newsletter sur l'Euro pour ne rien manquer de la compétition

"Un plaisir de jouer avec ces personnes"

Simon Kjaer, le capitaine de la sélection danoise souligne l'exploit de ce parcours au soir de l'élimination en demi-finale contre l'Angleterre de l'Euro, au micro de la chaîne DR1 : "Ça a été une aventure fantastique. Je suis désolé que ce soit fini désormais, mais c'est comme ça. Le soutien que nous avons reçu dépasse tout ce que j'avais espéré. Je suis fier. Mais je suis aussi déçu que nous ne soyons pas allés jusqu'en finale. (...)". Une satisfaction partagée par son milieu Pierre-Emile Højbjerg : "Je suis à court de mots. C'est un peu difficile de dire quoi que ce soit. Je suis fier du groupe et de ceux qui ont participé à cette aventure. Ce fut un plaisir....


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles