Eure : le vitrail d’un château du XIIe siècle retrouve sa splendeur

A Saint-Pierre-du-Mesnil (Eure), entre Evreux et Lisieux, le château du Blanc Buisson est un véritable bijou patrimonial. Après un mois de restauration, le vitrail du XIXe siècle de la chapelle a été remis en place. "C’est quand même un grand jour, on est en train de remettre à neuf une partie essentielle de cette façade, et on a vu le travail délicat de ces artisans, peut-être pas comme à l’époque, mais à mon avis, pas loin", explique Maïté de la Fresnaye, propriétaire du château. La demeure, construite en 1290, se détériore inexorablement au fil des ans, malgré les efforts des propriétaires. Un travail délicat Sur le vitrail, entre la dépose, la peinture, les plombs, le verre, il a fallu un mois de travail pour le restaurer. "C’est toujours un soulagement, parce que le verre peut casser, dès qu’on le manipule on est tendu. Une fois qu’il est posé, en place, c’est la libération, et les jeux de couleur sont magnifiques", estime Cyril Staud, de l’atelier du vitrail Gwenglass. La pose du cœur a été périlleuse, mais un travail d’orfèvre a permis à cette chapelle de retrouver son lustre d'antan.