Eure : trois personnes suspectées d'assassinat après la découverte d'un corps calciné

·1 min de lecture

Trois personnes soupçonnées d'avoir assassiné une femme de 27 ans, dont le corps a été retrouvé calciné dans une voiture mardi en forêt de Bretigny (Eure), ont été déférées vendredi au parquet d'Evreux qui a requis leur mise en examen, a annoncé la procureure. Les trois personnes, une femme et deux hommes, "sont en cours de mise en examen" et "des réquisitions de placement en détention ont été prises", selon la procureure de la République Dominique Puechmaille.

"Pas d'idée suicidaire"

Retrouvé mardi vers 23 heures, le corps de la victime avait été découvert "dans une voiture en feu dans un secteur forestier assez reculé" de cette commune de l'Eure, a-t-elle expliqué. Identifiée grâce à son véhicule, la victime était salariée d'une exploitation agricole de Brionne et "n'avait pas d'idée suicidaire", selon Dominique Puechmaille. Des investigations de voisinage ont permis de "retrouver un homme avec lequel la victime avait eu une relation affective. A partir de cette personne, les enquêteurs sont remontés à l'ex-compagne de cet homme. Il va ressortir qu'elle avait réussi à usurper sa ligne téléphonique", a détaillé la magistrate.

Entendue comme témoin, cette femme avait fait des recherches internet du type "points vitaux pour paralyser", "acide pour détruire un corps", "bois 27". Placée en garde à vue mercredi soir, "elle va indiquer qu'elle s'est fait passer pour son ex-compagnon pour donner rendez-vous à la victime à son domicile. Elle a demandé à un autre ex de lui donner un ...


Lire la suite sur Europe1