Ils vident une bombe aérosol et allument une cigarette : la voiture prend feu

·2 min de lecture
Legalize It Graffiti Below Bridge.

Cinq adolescents ont été blessés dans l'incendie d'une voiture, dans la nuit de samedi à dimanche. Alors qu'ils avaient vidé une bombe aérosol dans le véhicule, une cigarette a été allumée.

Les usages récréatifs des jeunes générations laissent parfois perplexe. Entre les cartouches de protoxyde d'azote qui se multiplient à grande vitesse et le "jeu de l'aérosol" consistant à vider le contenu de bombes à travers une serviette, ce sont autant de pratiques à risques. Dangereuses en soi, mais aussi pour les effets imprévus que cela peut entraîner. Cinq adolescents de 15 à 18 ans en ont fait l'expérience à La Ferrière-sur-Risle (Eure), dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 février, raconte 27actu. L'un d'eux est grièvement brûlé.

Bombe vidée et cigarette allumée

Il est 2h43 lorsque les sapeurs-pompiers sont appelés dans cette commune normande. Une dizaine de soldats du feu interviennent pour éteindre le feu qui a pris dans une voiture, mais aussi pour prendre en charge ses occupants, rapporte 27actu. Une fille et un garçon de 15 ans sont amenés au centre hospitalier d’Évreux. Deux adolescents de 15 et 18 ans sont eux conduits à l’hôpital de Bernay. Enfin, une cinquième victime, grièvement blessée, est transportée jusqu'à Paris, au centre hospitalier Saint-Louis.

Recherchant les causes de l'incendie, les sapeurs-pompiers ont rapidement compris de quoi il en retournait. Ils ont en effet trouvé une bombe aérosol, dont le contenu avait été vidé dans l'habitacle de la voiture. Lorsqu'un des occupants a voulu allumer une cigarette, le gaz volatil, inflammable et explosif s'est embrasé, puis la voiture avec.

Après le protoxyde d'azote, un nouveau danger à éviter pour les adolescents.

Ce contenu peut également vous intéresser :