Vous avez eu ce problème pendant votre grossesse ? Vous êtes plus à risque de maladie cardiaque 20 ans après

La dépression périnatale, qui se manifeste pendant la grossesse ou après l'accouchement, toucherait une femme sur cinq dans le monde d’après l’European Society of Cardiology. Selon une étude menée par des chercheuses suédoises, les femmes diagnostiquées comme souffrant de dépression périnatale augmentent leur risque de développer une maladie cardiovasculaire au cours des 20 années suivantes. Pour cette étude, publiée dans l'European Heart Journal, les scientifiques ont comparé 55 539 Suédoises chez qui une dépression périnatale avait été diagnostiquée entre 2001 et 2014 à un autre groupe de 545 567 Suédoises qui avaient également accouché pendant cette période, mais sans diagnostic de dépression périnatale. Toutes les femmes ont été suivies jusqu'en 2020 afin de déterminer si elles avaient développé ou pas une maladie cardiovasculaire.

Un risque 36% plus élevé

Le docteur Donghao Lu, du Karolinska Institutet, en Suède, explique : « Notre groupe de recherche a déjà constaté que la dépression périnatale est liée à un risque accru de plusieurs autres problèmes de santé, notamment les troubles prémenstruels, les troubles auto-immuns et le comportement suicidaire, ainsi que la mort prématurée. Nous voulions savoir si des antécédents de dépression périnatale pouvaient aider à prédire le risque de maladie cardiovasculaire. » Parmi les femmes souffrant de dépression périnatale, 6,4 % ont développé une maladie cardiovasculaire, (...)

Lire la suite sur Top Santé

Votre espérance de vie dépendrait de la relation que vous avez eu avec votre maman
Un été pour développer l'amour de soi : mode d'emploi
Un médecin avertit la population face à ces boissons qui sont "la plus grande arnaque"
Cette crème solaire à moins de 10 euros est conseillée par des dermato si vous avez la peau grasse
Des médecins mettent en garde contre ce complément alimentaire qui a causé une vague de décès