Publicité

"On a eu envie de vomir !" : Elise Lucet raconte les difficultés de l'enquête de "Cash investigation" sur la pornographie

La présentatrice du magazine d'investigation était l'invitée ce jeudi du "12/13 info" d'Émilie Tran Nguyen sur Franceinfo.

La journaliste a dû prendre du repos. Ce soir, en prime time, France 2 diffusera un nouveau numéro de son magazine "Cash investigation" présenté par Élise Lucet. Pour le premier numéro de la rentrée, l'émission se penchera sur le business de la pornographie. Pendant un an, la journaliste Marie Maurice a passé au crible des milliers de contenus et a démontré que les titres des vidéos mises en ligne sur les sites gratuits sont de plus en plus violents. Elle a également identifié sur certains sites des vidéos amateurs d'agressions sexuelles.

"J'en ai regardé un tout petit peu avec elle..."

Invitée du "12/13 info" d'Émilie Tran Nguyen sur Franceinfo, Élise Lucet a confié qu'elle avait demandé à la journaliste Marie Maurice de faire une pause dans son enquête : "Elle a regardé des milliers d'heures de vidéos de ces sites pornos. Croyez-moi... J'en ai regardé un tout petit peu avec elle... On a eu envie de vomir !". "À un moment, comme Marie est une excellente journaliste, elle a regardé scrupuleusement des contenus pour pouvoir analyser ce qu'il y avait. Elle a travaillé avec des chercheurs sur la violence, les relations intra-familiales, les viols présumés...", a-t-elle poursuivi.

À LIRE : Séisme au Maroc : Tourné en quelques jours, un reportage poignant d'"Envoyé spécial" diffusé ce soir sur France 2

La présentatrice a dénoncé le faux discours des sites pornographiques qui affirmeraient qu'ils ont des...

Lire la suite

VIDÉO - Cash investigation : une victime des sites porno témoigne sur France 2

À lire aussi

Amazon Prime Video dégaine aujourd'hui le spin-off de sa meilleure série de science-fiction
"J'ai eu peur" : Anne-Elisabeth Lemoine prise d'un incontrôlable fou-rire après l'arrivée tardive de Yannick Jadot dans "C à vous"
"Je suis désolé..." : Bruno Guillon craque et fond en larmes en racontant sa séquestration sur RTL