Etude du sommeil, sport dans l'ISS, matériel comestible... Thomas Pesquet réalisera une centaine d'expériences dans l'espace

Stéphane Iglésis
·1 min de lecture

Dans quelques semaines, le 22 avril, Thomas Pesquet décollera pour une nouvelle mission de six mois, baptisée Alpha, à bord de la Station spatiale internationale (ISS). En tout, l'astronaute français va réaliser une centaine d'expériences, dont 12 conçues à Toulouse par le Centre d'Aide au Développement des Activités en Micropesanteur et des Opérations Spatiales (CADMOS). Ces expériences réalisées dans le module européen Colombus de la station permettent notamment de préparer des missions spatiales plus longues.

Comment les astronautes dorment-ils ?

L'expérience "Dreams" ("rêve" en anglais) sera l'occasion de valider de nouveaux capteurs pour le sommeil et d'observer comment les astronautes dorment. Une occasion pour Michèle Debs, neurologue au CHU de Toulouse, de "pouvoir monitorer le sommeil dont on sait qu'il est perturbé dans l'espace car il ne va pas avoir l'alternance jour/nuit sur 24 heures, explique la spécialiste. Il voit le soleil se lever et se coucher 16 fois par jour, ce n'est pas du tout le rythme normal pour l'organisme et donc le sommeil est perturbé pour les astronautes."

"On a un sommeil d'une durée plus courte, plus fragmenté, et le sommeil paradoxal est également en proportion moins important que sur terre."

Michèle Debs, neurologue au CHU de Toulouse

à franceinfo

Faire du sport et notamment du vélo dans l'ISS reste monotone. L'expérience "Immersive exercise" sera l'occasion pour Thomas Pesquet d'utiliser un casque de réalité virtuel pour avoir (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi