Etude : la fonction "snooze" qui repousse notre réveil le matin nous fatiguerait davantage

Envie de grapiller 10 minutes de sommeil ? Si vous pensez rattraper un peu de sommeil ainsi, vous avez tout faux !

Le snooze, cela vous parle ? Il s'agit de ce petit bouton qui décale l'échéance de 5, 10 ou 15 minutes lorsque le réveil sonne le matin. Dormir un peu plus longtemps pour recharger davantage les batteries, ça paraît logique ! Sauf qu'il n'en est rien d'après une étude menée par l'Américain Dan Ariely, un spécialiste du comportement, et relayée par The Independent : la petite sieste que l'on se permet avant de se lever aurait pour effet de fatiguer davantage et de rendre somnolent. La raison ? Le temps qui s'écoule entre les deux sonneries - l'initiale et celle retardée - est trop court pour que le corps retombe dans un état de sommeil profond. Il n'est donc pas question de véritable repos.

La fonction Snooze envoie un message confus au cerveau

Le fait qu'il n'y ait pas de routine bien calée embrouille le cerveau, qui ne comprend alors pas ce que le réveil veut dire et, de fait, sème un peu la pagaille au niveau de l'horloge biologique.

Le scientifique explique plus longuement : "Si l'on commence sa journée à 7h, on peut être tenté de régler son réveil un peu plus tôt, disons 6h40, et appuyer sur le bouton répéter plusieurs fois jusqu'à ce qu'il soit 7h ou même 7h15. Avec cette stratégie du snooze, le corps ne peut pas comprendre la réponse conditionnée (= réaction automatique de l'organisme) entre entendre le réveil et se lever".

Le corps est plus efficace lorsqu'il est habitué à une règle unique et claire, c'est-à-dire (...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

Tendance beauté : les plus belles manucures fleuries repérées sur Pinterest
Coiffures tendances 2020 : les meilleures coiffures pour mettre en valeur ses cheveux mi-longs
Mascara : ces nouveautés taillées pour nous faire des cils de biche
Isamaya Ffrench nommée Directrice beauté Internationale de Burberry Beauty
Maquillage : ces nouveaux bronzers vont nous donner bonne mine tout l'été