Des étirements réguliers auraient un impact significatif sur votre santé

Johanna Amselem
·1 min de lecture
Des étirements réguliers auraient un impact significatif sur votre santé
Des étirements réguliers auraient un impact significatif sur votre santé

Des étirements réguliers pourraient améliorer la circulation sanguine et donc diminuer le risque d’apparition de certaines maladies.

Prenez-vous le temps de vous étirer chaque jour ? Certainement pas, mais vous allez peut-être changer d’avis. Selon une nouvelle étude publiée dans le Journal of Physiology, les étirements procurent de réels bénéfices. Les chercheurs ont constaté que réaliser ces exercices pendant douze semaines améliore la circulation sanguine en facilitant la dilatation des artères, diminuant ainsi leur rigidité.

Pour cette étude, les chercheurs de l’Université de Milan (Italie) ont divisé 39 participants en deux groupes. Le premier n’a réalisé aucun étirement, le second a effectué des étirements des jambes cinq fois par semaine pendant 12 semaines. Résultats ? Ils ont constaté que les artères du bas de la jambe et du haut du bras avaient augmenté le flux sanguin et la dilatation lorsqu'elles étaient stimulées. “Ces deux changements peuvent avoir des implications pour des maladies telles que les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le diabète car ils sont caractérisés par des changements dans le contrôle du flux sanguin, en raison d'une altération du système vasculaire”, note l’étude. “Cette nouvelle application de l'étirement est particulièrement pertinente dans la période pandémique actuelle de confinement accru dans nos maisons, où la possibilité d'effectuer une formation bénéfique pour améliorer et prévenir les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et d'autres conditions est limitée”, précise Emiliano Ce, auteur du journal.

En plus d’un intérêt préventif, une prochaine étude permettrait de voir si les étirements présentent un intérêt chez des patients atteints par une maladie vasculaire. Peut-être une piste vers un nouveau traitement sans médicament pour améliorer la santé vasculaire.