Etienne Daho : pourquoi il a quitté l'enterrement de son père en pleine cérémonie

Il aura fallu du temps à Etienne Daho pour pardonner son père. Dans les années 1950, lorsqu'il habitant encore à Oran, le chanteur a été abandonné par son papa. Sans son géniteur, il a quitté son pays de naissance et lancé sa carrière en France. "Ce qui m'a toujours étonné, c'est que, à partir du moment où il est parti, nous n'avons plus jamais parlé de lui. Un silence étrange s'est installé dans la maison à son sujet, se souvient-il dans les colonnes de Paris Match. Mais là j'ai compris que, chez nous, on ne dit pas ses peines, pas ses chagrins. On avance, on marche et on ne se plaint pas. C'est notre côté reine d'Angleterre." Ce n'est que dans les années 1980 qu'Etienne Daho a ré-entendu parler de lui, lors d'un concert qu'il donnait à l'Olympia. Mais pour lui, impossible de lui parler.

"J'étais un jeune homme en vogue, un peu sûr de moi, je ne m'attendais pas du tout à cet événement. Du coup, je lui ai interdit l'accès de la loge, je n'avais pas envie d'être rattrapé par le passé. Le passé, on peut en parler quand il ne fait plus mal. Mais là, c'était trop douloureux", expliquait le chanteur à Paris Match en 2007. Avec les années qui ont passé, Etienne Daho a pardonné à cet homme et presque compris la raison pour laquelle il l'avait abandonné. "En vieillissant, j'ai compris que mes parents ont été de jeunes gens qui se sont aimés pour des mauvaises raisons, analyse-t-il auprès de nos confrères. Et qui ont connu des problèmes (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

EXCLU. Lynda Lemay : ses rares confidences sur son problème de santé très handicapant
EXCLU. Yannick Noah : premier vrai rôle au cinéma entouré d'un casting cinq étoiles
Slimane papa discret : sa fille Esmeralda présente dans son prochain clip
Matthew Perry : cet énorme béguin qu'il avait pour une de ses partenaires dans Friends
Chantal Ladesou : quelle actrice française bien connue a épousé son fils ?