Ethiopie: Elections législatives en juin 2021 sur fond de violence

·1 min de lecture
ETHIOPIE: ELECTIONS LÉGISLATIVES EN JUIN 2021 SUR FOND DE VIOLENCE

ADDIS ABABA (Reuters) - L'Ethiopie organisera des élections législatives le 5 juin 2021, a déclaré vendredi le Conseil national électoral.

Initialement prévues en août, les élections législatives avaient été reportées en raison de la pandémie de coronavirus.

Le deuxième pays le plus peuplé d'Afrique est aux prises avec des flambées régulières de violence depuis l'accession au pouvoir d'Abiy Ahmed en 2018, fondateur du Parti de la prospérité, et l'accélération des réformes démocratiques qui ont relâché le contrôle de l'État sur les rivalités régionales.

Dans le nord du pays, l'armée éthiopienne a mené une offensive le mois dernier contre les rebelles de la région dissidente du Tigré, qu'elle affirme avoir vaincus. Les affrontements ont déplacé plus de 950.000 habitants.

La mobilisation des troupes fédérales dans la région a fait craindre un vide sécuritaire dans d'autres zones instables.

Selon un dernier bilan communiqué vendredi par une représentante de la Croix-Rouge, une attaque meurtrière aurait fait mercredi 222 morts dans la région occidentale de Benishangul-Gumuz.

"Nous avons enterré hier 207 victimes et 15 des assaillants", a déclaré Melese Mesfin de la Croix-Rouge.

Le Premier ministre Abiy Ahmed a qualifié cette attaque de "massacre" et a déployé le jour suivant des troupes gouvernementales sur place.

Les militaires ont abattu 42 hommes accusés d'avoir participé à l'attaque du village de Bekoji.

(Bureau d'Addis Ababa, rédigé par Katharine Houreld et Omar Mohammed, version française Jean-Michel Bélot)