Etats-Unis: une vague de froid polaire s'abat sur le pays

S.B.-E.
·2 min de lecture
Des promeneurs à Central Park pendant une tempête de neige à New York, le 1er février 2021. (Photo d'illustration)
 - TIMOTHY A. CLARY © 2019 AFP
Des promeneurs à Central Park pendant une tempête de neige à New York, le 1er février 2021. (Photo d'illustration) - TIMOTHY A. CLARY © 2019 AFP

Une vague de froid "sans précédent" balaye les Etats-Unis en ce début de semaine, avec un vent de l'Arctique qui devrait faire s'effondrer les températures, ont prévenu ce lundi les services météorologiques américains.

Pluies verglaçantes, chutes de neige, blizzard, d'un bout à l'autre du pays, un froid glacial enveloppe depuis plusieurs jours le pays, de la côte Est à la côte Ouest. Les Etats du Sud, comme le Texas, plus habitués aux records de chaleur, sont aussi affectés.

"Des centaines de records de froid" vont être dépassés

"Plus de 150 millions d'Américains vivent dans un endroit où des avis de grand froid, avis de pluie verglaçante ou des plans de vigilance tempête de neige ont été mis en place", a affirmé le service météorologique national (NWS).

"Cet impressionnant coup de froid qui a frappé les Etats-Unis continentaux est lié à la combinaison d'un anticyclone arctique charriant des températures glaciales et d'une dépression très active avec des vagues de précipitations", a précisé l'institution. "Des centaines de records de froid ont été enregistrés et vont être dépassés pendant cette vague de froid polaire", a ajouté le NWS.

-45 degrés enregistrés dans le Minnesota

Dans le centre du pays, les températures ont ainsi déjà atteint des records pendant le week-end avec -45 degrés celsius dans certaines contrées du Minnesota, un des Etats les plus froids des Etats-Unis.

Les chutes de neige ont privé de courant des milliers de foyers, notamment au Texas, où le verglas a aussi causé un carambolage géant jeudi sur une autoroute près de Dallas, faisant au moins six morts et des dizaines de blessés.

Au moins sept Etats, Alabama, Oregon, Oklahoma, Kansas, Kentucky, Mississippi et Texas, ont émis des alertes météo. Et le président Joe Biden a approuvé une déclaration d'état d'urgence au Texas.

Article original publié sur BFMTV.com