États-Unis : Il tue la mère de ses camarades d'école, il est reconnu coupable 36 ans après

Un homme qui avait violé et étranglé une femme a été démasqué 36 ans plus tard, grâce aux recherches ADN. (Photo d'illustration : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Un homme a été reconnu coupable du meurtre d'une femme de 38 ans, commis en 1986. Il s'agissait de la mère des enfants qui fréquentaient la même école que lui.

Michael Allan Carbo Jr, 54 ans, a été identifié, plus de 30 ans après les faits. Le 16 juillet 1986, la police avait découvert le corps de Nancy Daugherty à son domicile de Chisholm, dans le Minnesota, rapporte Le Matin, relayant un article de CBS.

Cette femme de 38 ans et mère de famille avait été agressée sexuellement, battue et étranglée. Pendant des années, les enquêteurs ont cherché les traces du meurtrier, sans que rien n'aboutisse.

L'ADN de plus de 100 personnes avait ainsi été recueilli. Mais en 2020, un échantillon ADN permet l'identification de Michael Allan Carbo Jr, grâce à des recherches menées par une entreprise, sur les bases de données généalogiques publiques.

Il risque la prison à perpétuité

L'individu âgé de 18 ans, au moment des faits, vivait près du domicile de la victime et fréquentait la même école que ses enfants.

Un jury a reconnu le quinquagénaire coupable, mardi 16 août, de deux chefs d’accusation de meurtre au premier degré. La peine devrait être prononcée le 30 septembre. Il risque la prison à perpétuité.

VIDÉO - En quoi consiste le nouveau pôle "cold cases" que va mettre en place le ministère de la Justice ?