Etats-Unis : il tue sa femme et cache son corps dans un bois

·2 min de lecture

Le mari d’une femme retrouvée morte vendredi dans une zone boisée du Connecticut a été arrêté et inculpé.

Jessica Edwards a été retrouvée morte vendredi dans une zone boisée de South Windsor, dans le Connecticut. Son mari a été arrêté et a expliqué que sa femme et lui avaient eu une dispute au domicile du couple au cours de laquelle il a réalisé «au bout d’un moment, qu’elle n’était plus en vie», rapporte NBC. L’autopsie a révélé que la jeune femme de 30 ans avait succombé à une asphyxie due à une compression au niveau du torse et du cou. Présenté lundi devant un juge, Tahj Hutchinson, âgé de 22 ans, a été incarcéré et sa caution a été fixée à 1,5 million de dollars.

L’homme a rapidement été soupçonné dans cette affaire. Alors que la victime était portée disparue depuis le 10 mai, il n’aurait pas réussi à donner d’explications claires à la police. En analysant les données du téléphone du mari, les enquêteurs ont découvert qu’il s’était rendu dans une zone boisée, là où le corps a été retrouvé plus tard. Il a fini par avouer s’être bagarré avec sa femme le matin du 10 mai, notamment parce que celle-ci était en colère qu’il ait acheté deux cochons d’Inde pour la fête des mères. D’après son récit, il aurait été inquiet qu’elle fasse du mal aux animaux et aurait perdu le contrôle. Mais les autorités ont découvert d’autres éléments, au-delà de cette dispute de couple. Elles ont appris que Jessica Edwards avait l’intention de déposer une demande de divorce.

Le corps abandonné "au hasard"

Le matin du drame, Tahj Hutchinson affirme avoir reçu un coup à la tête et avoir été menacé avec un couteau par sa femme. Il l’aurait alors mise au sol pour lui faire lâcher son couteau et se serait mis en position pour la maintenir, avec son genou au niveau du dos jusqu’à ce qu’elle arrête de résister. Il est ensuite parti s’occuper de leur(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles