Etats-Unis : Trump annule l'obligation de remboursement des moyens de contraception par les employeurs

franceinfo avec AFP
Etats-Unis : Trump annule l'obligation de remboursement des moyens de contraception par les employeurs

Coup de canif dans l'Obamacare. L'administration Trump a annulé vendredi 6 octobre une disposition de cette loi sur la santé qui obligeait les employeurs à prendre en charge les moyens de contraception dans la couverture santé proposée à leurs employés. Ce choix a provoquéla colère des associations de défense des droits.

Cette mesure étend l'exemption, déjà accordée à des institutions religieuses, à toutes les entreprises commerciales.

"Nous lançons des poursuites contre l'administration Trump afin de bloquer" cette mesure, a rapidement réagi sur Twitter la puissante organisation américaine de défense des droits civiques ACLU.

"Rien de moins que du sexisme"

"Ne vous y trompez pas. Cibler l'accès de 62,4 millions de femmes à la contraception montre le mépris de l'administration Trump pour la santé et la vie des femmes", a asséné sur le même réseau social l'organisation américaine de planning familial Planned Parenthood. "La contraception ne fait PAS POLEMIQUE. La vaste majorité des femmes l'utilisent au cours de leur vie", a poursuivi Planned Parenthood.


"Ce n'est rien de moins que du sexisme", a dénoncé Bernie Sanders, l'ancien candidat à la nomination démocrate pour la présidentielle américaine. "C'est la dernière expression du mépris total des républicains envers la capacité des femmes à contrôler leur vie", a-t-il tweeté.

Une première remise en cause au printemps

Cette obligation de remboursement faisait l'objet de contestations de la part de groupes conservateurs quasiment depuis la promulgation de la loi en 2010. Au cours d'une longue bataille juridique, la Cour suprême avait donné raison en 2014 à deux entreprises qui refusaient, au nom de (...) Lire la suite sur Francetv info

L'invitée du Soir 3 : Françoise Laborde
Santé : 11 millions d'aidants en France
"On peut être handicapé et sexy", témoignent les deux Françaises qui participent au concours Miss Monde fauteuil roulant
A toutes saveurs. Les pâtisseries du Levant et la semaine du goût
Le pitch start-up. Un exosquelette pour faire marcher les paraplégiques

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages