Etats-Unis : Le suspect de la fusillade en Californie est mort après « s’être blessé par balle »

Enquête - Joe Biden a ordonné la mise en berne des drapeaux ornant les bâtiments publics jusqu’au 26 janvier, en hommage aux dix victimes

Aux Etats-Unis, la traque après la fusillade en Californie pendant le Nouvel An lunaire est terminée. « Le suspect s’est blessé par balle et a été déclaré mort sur place », a expliqué le shérif local, Robert Luna. Le motif de la fusillade qui a fait dix victimes samedi soir dans un dancing californien demeure toujours mystérieux lundi, au lendemain de la mort de l’auteur présumé après une course-poursuite avec la police. La traque s’est conclue par un coup de feu provenant de la camionnette blanche de l’homme identifié comme étant Huu Can Tran, 72 ans. « Je peux confirmer qu’il n’y a pas d’autre suspect pour cette fusillade », a précisé Robert Luna.

Le président Joe Biden a pour sa part ordonné la mise en berne des drapeaux ornant les bâtiments publics jusqu’au 26 janvier, en hommage aux victimes.

Autre tentative de fusillade dans un dancing

Après avoir fait 10 morts, dont la plupart étaient âgés de 50 à 60 ans, le tireur présumé était allé dans un autre dancing proche mais y a été désarmé par deux personnes, avant de prendre la fuite. L’arme retrouvée n’est pas un fusil d’assaut mais « un pistolet d’assaut semi-automatique à chargeur (…) auquel était fixé un chargeur longue durée de grande capacité », a détaillé dimanche le shérif Luna.

La traque du suspect, (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Etats-Unis : Six nouveaux documents confidentiels saisis dans la résidence familiale de Joe Biden
Le rockeur américain David Crosby, cofondateur des Byrds, est décédé à 81 ans
Procès pour fraude contre Elon Musk : « Arrogant », « nul », « doué »… La quête d’un jury impartial terminée