Aux Etats-Unis, les procès sont filmés depuis 1959

Le premier procès filmé date de 1959 aux Etats-Unis. C’est la norme dorénavant. Il y a des chaînes spécialisées qui retransmettent des procès en direct. L’un des plus célèbres procès diffusés à la télévision est celui de O. J. Simpson en 1995, l’ancien footballeur accusé d’avoir tué son ex-femme. Il avait attiré près de 100 millions de téléspectateurs. Le procès du policier Derek Chauvin, accusé d’avoir tué George Floyd, est filmé, par exemple. Interdit à Washington C’est possible, mais pas obligatoire. Dans l’Etat de Washington D.C., d’où s’exprime le correspondant de France Télévisions Loïc de La Mornais mercredi 14 avril, les procès ne peuvent pas être filmés. C’est le juge qui prend la décision. Dans les affaires d’abus sexuels qui impliquent des mineurs ou celles où il y a des témoins sensibles, les audiences ne sont pas filmées, ou en tout cas pas diffusées en direct.