Publicité

Etats-Unis: premier verdict judiciaire de l’année pour Donald Trump et première condamnation

L’ancien président américain, qui aspire à un nouveau mandat, est condamné à payer de plus de 80 millions de dollars pour avoir diffamé l’auteur E. Jean Carrol après l’avoir agressée sexuellement.

Donald Trump devra payer 83,3 millions de dollars à la journaliste pour l’avoir diffamée publiquement de manière répétée depuis le milieu des années 90.

Elizabeth Jean Carrolln qui fut journaliste et chroniqueuse pour l'édition américaine du magazine Elle, avait accusé en 2019 Donald Trump de l'avoir violée en 1996 dans une cabine d'essayage d'un grand magasin new-yorkais. L’ancien président américain avait été reconnu responsable d’agression sexuelle et de diffamation lors d'un premier procès, en mai 2023, par un jury fédéral qui l'avait condamné à payer 5 millions de dollars. Les jurés avaient « conclu que Donald Trump l'avait bien abusée sexuellement, il y a trente ans, dans une cabine d'essayage d'un grand magasin. »

(et avec agences)


Lire la suite sur RFI