Les Etats-Unis prêts à utiliser « toute leur puissance » pour empêcher l'Iran d'obtenir l'arme nucléaire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Atef Safad/UPI/Shutterstock/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Joe Biden et le Premier ministre israélien Yaïr Lapid ont signé une déclaration commune affirmant leur détermination à empêcher l'Iran d'accéder à l'arme nucléaire.

Les Etats-Unis sont prêts à user de "tous les éléments de leur puissance nationale" afin d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme atomique, souligne une déclaration signée jeudi à Jérusalem par le président Joe Biden et le Premier ministre israélien Yaïr Lapid .

Les deux dirigeants ont signé cette "Déclaration de Jérusalem sur le partenariat stratégique entre les Etats-Unis et Israël" à l'occasion de la première visite du président Biden au Moyen-Orient consacrée en partie au programme nucléaire iranien.

L'Iran nie catégoriquement chercher à acquérir l'arme nucléaire.

L'attitude à adopter vis-à-vis de Téhéran est une source de flottement entre les Etats-Unis, qui voudraient tenter la voie diplomatique en ressuscitant un accord de 2015 visant à garantir le caractère civil du programme nucléaire iranien, et Israël, adepte de la ligne dure.

Considéré par les experts comme la seule puissance nucléaire du Moyen-Orient, Israël accuse l'Iran, son ennemi juré, de chercher à se doter de la bombe atomique.

Si l'administration Biden affirme vouloir poursuivre la voie diplomatique dans l'espoir de relancer l'accord de 2015, abandonné en 2018 par Donald Trump, elle soutient que les Etats-Unis "s'engagent à ne jamais permettre à l'Iran d'acquérir l'arme nucléaire et à utiliser tous les éléments de leur puissance nationale pour s'en assurer".

Les Etats-Unis et Israël vont coopérer afin de développer des systèmes de défense au laser afin de "défendre l'espace aérien d'Israël".

Des dirigeants israéliens ont répété ces derniers mois que leur pays entendait conserver sa "liberté d'action" face à l'Iran même si l'accord sur le programme nucléaire iranien était remis sur les rails.

Or la "Déclaration de Jérusalem" souligne que les Etats-Unis(...)

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Joe Biden au Moyen-Orient : "Joe Biden fait une croix définitive sur l'affaire Khashoggi"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles