Etats-Unis : pourquoi l'épidémie de Covid-19 repart à la hausse malgré le succès de la campagne vaccinale

·1 min de lecture

Alors que le nombre de contaminations diminuait aux Etats-Unis depuis début janvier, l'épidémie est repartie à la hausse depuis quelques jours, malgré une campagne de vaccination très efficace. Explications

Derrière Israël et sa campagne de vaccination express, les Etats-Unis font figure de référence mondiale avec le Royaume-Uni. Joe Biden, qui avait promis d'administrer 100 millions de doses durant les 100 premiers jours de son mandat, a tenu parole avec presque six semaines d'avance. Au total, 36% des Américains ont reçu au moins une dose, et un Américain sur quatre est complètement vacciné. Les Etats-Unis se prennent à rêver d'un retour à la normale dans les prochains mois. Le nouveau président démocrate ambitionne par exemple de voir les Américains se rassembler "en petits groupes" pour célébrer la fête nationale du 4 juillet.

Le variant anglais devient majoritaire

Malgré ces bonnes nouvelles, le pays fait face depuis quelques jours à une augmentation du nombre de cas sur son territoire. Alors que les contaminations, qui avaient atteint un niveau record début janvier, ne cessaient de diminuer, elles se sont stabilisées à un niveau très élevé avant de repartir à la hausse fin mars. Ces derniers jours, le pays enregistre plus de 69.000 nouveaux cas en moyenne, une hausse de 11% en 14 jours, selon un décompte du New York Times. Dans le JDD, dimanche, Anthony Fauci, conseiller de Joe Biden sur le front de l'épidémie, expliquait même qu'il y avait actuellement "un combat entre le vaccin et le virus" aux Etats-Unis.

Lire aussi - L'immunologue américain Anthony Fauci au JDD : "Il y a un combat entre le vaccin et le virus"

Si la détérioration de la situation reste encore modeste, ell...

Lire la suite sur LeJDD