Etats-Unis : pourquoi il faut rester prudent malgré la chute des nouveaux cas de Covid-19

·1 min de lecture

Le Covid-19 a tué un Américain toutes les 30 secondes en janvier. Le pays a franchi la barre des 500.000 morts de la maladie, plus que toutes les victimes américaines des deux guerres mondiales et de la guerre du Vietnam réunies, a rappelé le président Joe Biden lundi soir. Pourtant, le nombre de nouveaux cas est en forte baisse depuis début janvier. Mardi, il atteignait en moyenne 66.900, contre 259.000 début 2021. 

Une baisse difficile à expliquer

Pour expliquer cette chute spectaculaire, les spécialistes américains avancent plusieurs pistes qui, combinées, aurait pu faire baisser la pression épidémique :

"Si je devais classer les raisons du déclin du Covid-19, le comportement serait n°1", explique à The Atlantic Ali Mokdad, professeur de santé publique à Seattle. Après un premier pic début décembre consécutif aux rassemblements de Thanksgiving, puis un second encore plus fort en janvier après les fêtes de fin d'année, l'activité des Américains a chuté, expliquait sur CNBC l'ancien commissaire de la Food and Drug Administration, Scott Gottlieb, en s'appuyant sur les données de mobilité de Google. Intimidés par une épidémie devenue incontrôlable, les Américains auraient donc fait des efforts.  Le respect des gestes barrières et le port du masque pourrait aussi avoir accéléré cette baisse. "Il y a une meilleure adhésion au port du masque et plus de volonté politique" sur ce sujet, estimait encore Scott Gottlieb. Contrairement à Donald Trump, Joe Biden a fait du port du ma...
Lire la suite sur LeJDD