Etats-Unis : un pharmacien arrêté pour avoir saboté des vaccins

·2 min de lecture

Un pharmacien de la banlieue de Milwaukee a été arrêté après avoir détérioré des doses de vaccins contre la Covid-19, doses qui ont ensuite été utilisées. 

Un acte fou, dangereux et inexplicable. Le pharmacien d'une clinique américaine située dans la banlieue de Milwaukee, Wisconsin, a été arrêté après avoir délibérément détérioré des centaines de doses de vaccin contre la Covid-19, rapporte le «Chicago Tribune». L'homme, dont l'identité n'a pas été dévoilée, devrait être inculpé pour mise en danger d'autrui et falsification de médicament. Selon les enquêteurs, le pharmacien était parfaitement conscient de ce qu'il faisait et savait que la détérioration des doses les rendrait inefficaces et que donc les personnes qui allaient les recevoir - certaines les ont déjà reçues -, penseraient à tort avoir été vaccinées alors qu'elles ne l'avaient pas été avec le bon produit.

Lire aussi :Couvre-feu renforcé en France, Margrethe II vaccinée... le point sur le coronavirus

Un sabotage en deux temps

Dans le détail, l'homme travailait pour le centre médical Aurora situé à Grafton. Dans la nuit du 24 au 25 décembre, il a délibérément retiré 57 flacons contenant des centaines de doses du vaccin Moderna des réfrigérateurs dédiés à celles-ci. Il les a ensuite remises, pour les retirer à nouveau dans la nuit du 25 au 26 décembre. «Les flacons contenaient suffisamment de doses pour inoculer 570 personnes», a précisé l'avocat du groupe médical Aurora Health Care, Jeff Bahr. Un technicien en pharmacie a découvert les flacons à l'extérieur du réfrigérateur samedi matin. Bahr a déclaré que dans un premier temps ,le pharmacien avait déclaré qu'il avait retiré les flacons pour accéder à d'autres articles du réfrigérateur et qu'il avait par inadvertance omis de les remettre. Mais très vite, après un interrogatoire plus poussé, le sabotage n'a fait aucun doute. Comme le vaccin Moderna n'est(...)


Lire la suite sur Paris Match