Les Etats-Unis officialisent leur sortie de l'accord de Paris sur le climat

franceinfo avec AFP

Selon le texte négocié par Barack Obama, aucun pays ne pouvait sortir avant le troisième anniversaire de son entrée en vigueur, le 4 novembre 2016. Les Etats-Unis ont notifié lundi 4 novembre les Nations unies de leur intention de se retirer de l'accord de Paris sur le climat. Il faudra toutefois à l'administration Trump encore un an – soit exactement au lendemain de l'élection présidentielle de 2020 – pour s'en défaire totalement.

"Aujourd'hui, les Etats-Unis entament le processus de retrait de l'accord de Paris. Conformément aux termes de l'accord, les Etats-Unis ont soumis une notification formelle de leur retrait aux Nations unies. Le retrait sera effectif un an après la notification", a indiqué le chef de la diplomatie Mike Pompeo. "L'heure est venue de quitter l'accord de Paris, avait déclaré Donald Trump le 1er juin 2017. J'ai été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris."

Depuis cette déclaration, les Américains continuaient à occuper leur siège. Une façon d'influencer les discussions techniques autour de l'application concrète de l'accord, dans le cas où, un jour, Washington le réintégrerait. Ils continueront donc, d'ici là, à envoyer des délégations aux grands sommets climatiques de l'ONU. Ils seront notamment présents à la COP 25 de décembre, en Espagne.

Une promesse de campagne de Donald Trump

Pour Donald Trump, cet accord était injuste pour les Etats-Unis et le quitter était une promesse de campagne. Dans son (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi