Etats-Unis: un nouveau-né abandonné dans une boîte en carton dans le froid de l'Alaska

·2 min de lecture
La lettre retrouvée près du nouveau-né. - Capture d'écran Facebook @ Roxy Lane
La lettre retrouvée près du nouveau-né. - Capture d'écran Facebook @ Roxy Lane

Alors que les températures avoisinaient 0°C, avec un ressenti de -12°C dû au vent, un nouveau-né a été retrouvé dans une boîte en carton au bord d'une route en sortie de Fairbanks, en Alaska. Il se trouve dans un état "stable" et "en bonne santé", selon un porte-parole de l'hôpital local où le bébé a été emmené, rapporte CBSNews.

Une habitante de Fairbanks a découvert le nouveau-né près de chez elle ce vendredi, le jour du réveillon du Nouvel An. Dans la boîte en carton se trouvait une lettre, qui semble avoir été écrite par la mère du bébé.

"Trouvez-moi une famille aimante"

"S'il vous plaît, aidez-moi!!!", commence la note.

On peut y lire que le bébé est né le jour même de sa découverte, avec 12 semaines d'avance. "Mes parents et grands-parents n'ont ni nourriture ni argent pour m'élever. Ils n'ont JAMAIS voulu me faire ça", poursuit la lettre, publiée dans le New York Post.

Les policiers locaux ont déclaré qu'ils recherchaient toute personne qui pourrait avoir des informations sur l'enfant. "Nous continuons à demander l'aide des médias et du public pour déterminer les circonstances", explique Tim DeSpain, porte-parole de la police d'Alaska, dans un communiqué.

"Ma mère est si triste de faire ça", peut-on encore lire sur la lettre. "S'il vous plaît, prenez-moi et trouvez-moi une famille aimante. Mes parents supplient celui qui me trouvera. Mon nom est Teshawn".

Loi "refuge"

Roxy Lane, qui a recueilli le bébé, a écrit, dans des propos rapportés par Today, qu'elle souhaitait retrouver la mère de l'enfant car "elle pourrait avoir besoin de soins médicaux" ou "pourrait être dans une situation désespérée".

"Elle lui a quand même donné un nom, ça montre qu'il y a de l'amour, même si elle a pris une décision terrible", explique l'habitante de Fairbanks.

Elle déplore également que cette femme n'était peut-être pas au courant de l'existence de la loi de "Safe Haven" en Alaska. Celle-ci permet en effet à des nouveaux parents de déposer légalement un nouveau-né de moins de 21 jours en le remettant à une église, une caserne de pompiers ou encore un hôpital.

"Aujourd'hui, j'ai sauvé un bébé et je vais probablement penser à Teshawn pour le reste de ma vie", confie Roxy Lane.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles