Etats-Unis : nouveau cas de violence policière

Au milieu des cris, deux policiers tentent d'immobiliser un homme sur le sol. Ils lui menottent les mains derrière le dos. L'individu, un Hispanique de 27 ans, se débat, réclame de l'eau et indique qu'il ne peut plus respirer. Au bout d'une dizaine de minutes, les cris cessent. Carlors Ingram Lopez est inconscient, les policiers tentent de le réanimer, mais sans succès. Le chef de la police démissionne La vidéo date d'avril dernier, mais elle vient tout juste d'être rendue publique par le chef de la police de Tuscon, en Arizona. "Je prends l'entière responsabilité de ces erreurs. Et, pour le prouver, j'ai proposé au maire et au conseil municipal ma démission", a déclaré Chris Magnus. Trois autres policiers ont démissionné. Cette affaire éclate sur fond de vives tensions raciales aux Etats-Unis depuis la mort de George Floyd.