États-Unis : une mère soupçonnée d'avoir tué ses enfants avec un hachoir

·1 min de lecture
La mère de famille nie avoir tué ses enfants. (Getty Images/iStockphoto)

Elle s'était présentée au commissariat et avait dit avoir "entendu des voix qui lui disaient de tuer ses enfants."

Samedi 16 mai, une Japonaise de 40 ans s'est présentée au commissariat et a confié avoir "entendu des voix qui lui disaient de tuer ses enfants", rapporte ABC. Les policiers ont alors découvert chez elle, à Tempe (Arizona), les corps de deux enfants âgés de 9 et 7 ans, lacérés, mutilés et "presque totalement décapités."

La mère de famille a expliqué s'être réveillée vers 4h30 du matin avec du sang sur les mains et les bras et assure ne se souvenir de rien. Un hachoir a viande été retrouvé par les enquêteurs dans sa voiture.

Elle nie les faits 

Le père des enfants avait passé la nuit sur un parking dans sa voiture. Le couple, en instance de divorce, s'était disputé. Sa femme l'avait alors menacé de le poignarder. La police était intervenue et avait estimé que les enfants n'étaient pas en danger.

Lors de sa première audience devant le tribunal lundi, la mère de famille a nié avoir tué ses enfants. Incarcérée, son passeport lui a été confisqué. Elle devrait se présenter devant la cour une nouvelle fois le 25 mai prochain.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles