Etats-Unis : ce que l'on sait de l'accusation de viol qui vise Joe Biden, candidat démocrate à la présidentielle

franceinfo

"J'ai le droit de dire : regardez les faits, vérifiez." Le candidat démocrate à la présidentielle américaine Joe Biden a formellement démenti l'accusation de viol portée par une de ses anciennes collaboratrices, Tara Reade. Dans un entretien à la chaîne MSNBC, vendredi 1er mai, l'ancien vice-président américain a balayé les allégations : "Cela n'est jamais arrivé, point à la ligne."

Tara Reade accuse le candidat de l'avoir pénétrée avec les doigts dans un couloir du Congrès américain au début des années 1990. L'accusation a été réfutée par l'entourage de Joe Biden à la mi-avril, mais elle est devenue au fil des semaines un sujet majeur dans la campagne électorale. Il y a un an, plusieurs femmes, dont Tara Reade, avaient fait part de gestes à connotation sexuelle de la part du candidat. Franceinfo revient sur ce que l'on sait de cette affaire.

Les faits déclarés sont prescrits

Selon les accusations de Tara Reade, le viol a eu lieu en 1993. A cette époque, la collaboratrice, âgée de 29 ans, travaille au sein de l'équipe de Joe Biden à Washington. Elu du Delaware depuis plus de vingt ans, le sénateur y préside la commission des affaires juridiques. Tara Reade est chargée de la supervision des stagiaires.

Dans un podcast*, elle raconte s'être retrouvée seule avec lui dans un couloir alors qu'elle devait le rejoindre pour lui donner son sac de sport. Selon elle, il l'a (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi