Etats-Unis : L’employé d’une station-service perd son job après vendu de l’essence à prix cassé

SYSPEO/SIPA

OUPS - L’ancien employé avait pourtant proposé de rembourser à l’entreprise les quelque 20.000 dollars de perte

C’est une erreur qui lui aura coûté son poste. Un ancien employé d’une station-service Rancho Cordova en Californie (Etats-Unis) a été licencié après avoir fait payer du carburant moins cher par mégarde à ses clients. Le salarié avait pourtant proposé à l’entreprise Shell de rembourser les 20.000 dollars de pertes (soit 19.000 euros), rapporte Insider.

Une collecte de fonds via une plateforme en ligne

L’erreur qu’il a commise est de faire payer seulement 0,69 dollar (environ 65 centimes d’euro) le gallon, ce qui correspond à 3,78 litres, d’essence de qualité premium à ses clients. Ravis, ces derniers sont venus par centaines profiter de cette aubaine à la station-service.

Une fois la bourde constatée, la sœur de l’ancien employé a décidé de prendre les devants pour tenter d’éviter son licenciement. Elle a ainsi organisé une collecte en ligne via la plateforme GoFundMe pour rembourser l’entreprise. Au total, 24.000 dollars, c’est-à-dire près de 23.000 euros, ont été récoltés.

« La société ne veut pas de l’argent collecté »

Mais la société a refusé de recevoir le moindre centime. « La société ne veut pas de l’argent collecté et ne l’acceptera pas », a expliqué l’entreprise dans une lettre. « Il n’a pas à le rembourser. Mais le simple fait qu’il le fasse et veuille le faire montre beaucoup (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Carburants : Le gazole continue sa hausse, léger reflux des essences
Vacances d’été : Le Paris-Biarritz à 130 euros mais des ventes records, pourquoi la SNCF a-t-elle autant de succès ?
Carburants : Pourquoi le gazole coûte plus cher qu'en 2008, alors que le baril, lui, est moins cher

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles