Etats-Unis : comment l'état de santé de Trump et de Biden est devenu un thème de campagne

La santé sera un sujet de campagne de la présidentielle américaine de 2020. Pas seulement l'organisation du système de santé, frappé de plein fouet par la crise du coronavirus, mais aussi celle des candidats Donald Trump et Joe Biden. En 2016, le milliardaire est devenu le plus vieux président de l'histoire du pays au moment de son entrée à la Maison-Blanche : il avait alors 70 ans. Si en novembre prochain, le démocrate Biden est élu, il battra ce record. Il aura en effet 78 ans au moment de l'investiture en janvier 2021.

Ces chiffres posent la question de l'état de santé des deux candidats. Ces derniers jours, c'est celui de Donald Trump qui a interrogé. Le président américain, qui vante depuis des années sa très bonne forme, a entretenu les spéculations lors d'un déplacement au sein de la prestigieuse académie militaire de West Point, à New York, mi-juin :

Au cours d'un discours face aux futures élites de l'armée américaine, il a eu besoin de ses deux mains pour porter un verre d'eau à ses lèvres. Il a aussi peiné à prononcer correctement le nom du général Douglas MacArthur, héros de la Seconde Guerre mondiale. Invité à quitter la scène à l'issue de son intervention, il a semblé connaître quelques difficultés sur la rampe d'accès, descendue à petits pas précautionneux.

Trump plaisante sur sa santé à Tulsa

"Il ressemblait à un faon sur un étang gelé", a commenté l'animateur télé Seth Meyers. "Maintenant, nous savons pourquoi il a lancé sa campagne 2016 en descendant un...


Lire la suite sur LeJDD