Aux Etats-Unis, l'émission "The Activist", où des militants vont se battre pour leurs causes, fait polémique

·1 min de lecture

Annoncée le 12 juillet, la nouvelle émission de téléréalité de la chaîne américaine CBS, The Activist, intrigue. Le programme, qui promettait de mettre en avant plusieurs causes caritatives, était alors attendu avec bienveillance. Mais ce n'est que vendredi, quand les détails du show ont été dévoilés, que la polémique a pris le pas. Pour cause, ce qui était annoncé comme un jeu télévisé va s'avérer être une compétition entre des militants issus d'associations différentes avec son lot de coups bas et d'éliminations.

Selon CBS, le public suivra en effet les "aventures" de six candidats qui tenteront de "créer des mouvements puissants" et "d'apporter un véritable changement à l'une des trois causes mondiales d'importance vitale : la santé, l'éducation et l'environnement". Ils "s'affronteront dans des défis", leur "succès étant mesuré par l'accueil réservé à leurs publications en ligne, l'analyse des réseaux sociaux et les commentaires des présentateurs", explique encore un communiqué de la chaîne.

L'ONG Global Citizen comme caution

La finale doit avoir lieu en marge du sommet du G20 à Rome, fin octobre, où les militants en herbe devront chercher à obtenir des financements et "sensibiliser le public à leur cause". Le show sera présenté par des stars, comme le chanteur Usher par exemple, et sera sous l'égide de Global Citizen, une ONG habituée à lever des fonds pour de grandes causes à l'occasion d'événements - elle organise par exemple un concert géant le 25 septembre sous la Tou...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles