Etats-Unis : Joe Biden retarde son projet d'augmenter le nombre de réfugiés autorisés sur le sol américain, les démocrates s'indignent

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Tollé chez les démocrates. Joe Biden a retardé vendredi 16 avril son projet d'une augmentation importante du nombre de réfugiés admis aux Etats-Unis. Il veut conserver pour l'instant le plafond historiquement bas de 15 000 personnes fixé par Donald Trump. Une décision motivée par le besoin de "reconstruire" le programme d'admission de réfugiés, a annoncé vendredi son conseiller pour la sécurité nationale, Jake Sullivan, sur Twitter.

Cette décision a suscité de vives critiques au sein de son camp. Ainsi, la députée de l'aile gauche du Parti démocrate Alexandria Ocasio-Cortez a dénoncé un choix "absolument inacceptable". "Biden a promis d'accueillir les immigrés, et les gens ont voté pour lui sur la base de cette promesse. Conserver les politiques xénophobes et racistes de l'administration Trump" est "tout simplement mal", a-t-elle protesté sur Twitter.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Rendez-vous mi-mai

Face à cette première polémique dans le camp démocrate depuis l'arrivée au pouvoir de Joe Biden en janvier, la Maison Blanche a immédiatement tenté de rétropédaler en assurant qu'il ne s'agissait que d'une décision provisoire, appelée à être revue à la hausse d'ici (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi