Etats-Unis : Joe Biden refait de la « terre des dinosaures » une zone protégée

·1 min de lecture

PALÉONTOLOGIE - Près de 10 % des dinosaures découverts dans le monde proviennent de cette région américaine

Les paléontologues américains sont soulagés. Des réserves riches en fossiles de dinosaures situées dans l’Utah (Etats-Unis), amputées par l’ex-président Donald Trump, sont de nouveau protégées. Les squelettes de tricératops vont donc continuer à reposer tranquillement en attendant d’être découverts.

Joe Biden est revenu ce vendredi sur une décision de son prédécesseur. Fin 2017, Trump avait redéfini trois zones protégées, dont deux dans l’Utah, pour rendre une partie des terres disponibles à des usages commerciaux. Des défenseurs de l’environnement, des tribus autochtones et de nombreux chercheurs s’étaient élevés contre mesure.

Une région exceptionnelle

En l’annulant, Joe Biden a notamment restauré le site national de Grand Staircase-Escalante à ses dimensions initiales, soit 7.500 km² au lieu de 4.000. « Grand Staircase a une renommée mondiale, a réagi Jim Kirkland, un paléontologue. Ils avaient exclu des zones qui me sont chères, que j’avais découvertes. Je craignais qu’elles ne soient abîmées. »

Près(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Un ptérosaure découvert en Australie, il serait « la chose la plus proche d’un véritable dragon »
Un œuf pondu par une tortue géante au temps des dinosaures a été analysé
Dinosaures : Les T-Rex marchaient plus lentement que les hommes, selon une étude

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles