États-Unis : Joe Biden n'exclut pas de se représenter en 2024

© Susan Walsh/AP/Sipa

À moins de deux mois des élections de mi-mandat , le président américain Joe Biden a multiplié les déclarations lors d’une interview diffusée dimanche soir sur la chaîne CBS. Le chef d’État a pour la première fois fait savoir qu’il n’avait pas décidé s’il comptait ou non se représenter à la présidentielle de 2024. « Est-ce une décision définitive que je me représenterai ? Cela reste à voir », a-t-il affirmé, tout en ajoutant que cela était pour l’instant son « intention ». Lors de son interview, le locataire de la Maison-Blanche a tenu à répondre à ceux qui doutent de la capacité du quasi-octogénaire à gouverner : « Regardez-moi », a lancé dans un sourire le président américain qui fêtera ses 80 ans le 20 novembre prochain.

À cinquante jours d’élections de mi-mandat, lors desquelles est en jeu le contrôle du Sénat et de la Chambre des représentants, Joe Biden a cherché à positiver la situation américaine sur le plan sanitaire en affirmant notamment que la pandémie du Covid-19 était « terminée » aux États-Unis. « Si vous regardez autour de vous, personne ne porte de masque, et tout le monde a l’air en plutôt bonne forme », a-t-il assuré.

Biden met en garde Pékin

Sur le front de l’inflation, principal angle d’attaque de l’opposition républicaine, Joe Biden s’est là aussi voulu confiant. « Nous allons mettre l’inflation sous contrôle », a-t-il promis. Sur le plan international, le président a prévenu Pékin que les « Américains défendraient Taïwan en cas d’invasion chinoise ». J...


Lire la suite sur LeJDD