Etats-Unis : les irréductibles

France 2
·1 min de lecture

Joe Biden, officiellement investi, mercredi 20 janvier, 46e président des Etats-Unis, hérite d'un pays qui n'aura jamais été aussi divisé. Des millions d'Américains ne digèrent toujours pas la défaite de Donald Trump, leur champion qui, sont-ils convaincus, aurait été victime d'une cabale, et qui voient dans l'élection de Joe Biden le retour d'une gauche qu'ils craignent et détestent.

Qui sont les soutiens inconditionnels de Donald Trump ? Combien sont-ils à travers les Etats-Unis ? Risquent-ils de se radicaliser davantage ? "Envoyé spécial" est parti à la rencontre de ces "irréductibles", ces "mauvais perdants" qui n'acceptent pas le verdict des urnes, qui croient encore à toutes les "vérités" que l'ex-président assène, même si elles ne reposent sur aucun fondement.

Prêts à en découdre ?

Comme Danny, 66 ans, qui a fait fortune dans le secteur des transports. Fidèle soutien de l'ancien président, il fait partie de ceux qui ont encerclé le Capitole il y a deux semaines. Il a décoré un de ses bus aux couleurs de son candidat et continue de parcourir la Georgie, déclenchant l'effervescence.

Comme Shannon, rencontrée dans le Colorado. Elle aussi s'est déplacée jusque sur les marches du Capitole parce Trump lui "avait demandé de le faire". Ou comme ceux qui s'arment et se préparent au combat...

Un reportage de Sophie Przychodny, Manon Heurtel, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi