Il braque sa banque et dépose aussitôt l'argent sur son compte

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Un Américain de 44 ans a braqué une banque avant de déposer la somme sur son compte bancaire dans un distributeur du même établissement. (Photo d'illustration : Getty Images/iStockphoto)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un Américain a été arrêté, samedi 11 décembre, après avoir braqué une banque pour 150 dollars. Ce dernier avait, quelques instants après le vol, déposé l'argent sur son compte via un distributeur automatique de la même banque. 

Alors qu'il venait de braquer une banque, un Américain a décidé de déposer l'argent sur son compte bancaire dans un distributeur du même établissement, rapporte The Daily Mail

Samedi 11 décembre, un California de 44 ans se dirige dans une banque Wells Fargo à Wilmington dans l'État du Delaware. Au guichet, il tend à une employée un papier sur lequel est écrit qu'il s'agit d'un braquage, réclamant 150 dollars.

Le quadragénaire s'excuse auprès de l'employée de la banque et ressort avec l'argent soit l'équivalent de 133 euros environ. Il décide de déposer la somme sur son compte bancaire, dans un distributeur de la même banque. 

Des troubles psychiatriques 

La police a rapidement retrouvé l'homme qui se trouvait dans un centre commercial. L'homme, qui présenterait des troubles psychiatriques, a expliqué à la police qu'il était venu dans le Delaware "en montant à l’extérieur d’un train de marchandises" et que "son esprit était contrôlé par une tierce personne via une puce implantée dans son corps".

Placé en détention, il est poursuivi pour vol au second degré, avec une caution fixée à 6 000 dollars.

VIDÉO - Eddy Mitchell : ce projet fou de braquage qu'il avait orchestré avec des copains

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles