Etats-Unis : Hunter Biden reconnu coupable de détention illégale d’arme à feu

JUSTICE - Le fils de Joe Biden a été reconnu coupable, ce mardi, de mensonges dans les documents nécessaires à l’achat d’un revolver et de détention illégale d’arme à feu. Il encourt jusqu’à 25 ans de prison

Jugé par le tribunal pénal fédéral de Wilmington (Delaware), Hunter Biden, le fils de Joe Biden, a été reconnu coupable mardi de mensonges et de détention illégale d’arme à feu en 2018, sur fond d’addictions aux drogues. C’est la première condamnation pénale contre un enfant d’un président en exercice.

L’annonce du verdict est tombée le jour même où le président des Etats-Unis doit prononcer un discours sur la limitation de la prolifération des armes à feu sur le territoire américain.

Hunter Biden plaide non coupable

Après 15 jours de débats, le jury composé de 12 personnes a répondu « oui » aux trois chefs d’accusation : deux sur des mensonges dans les documents nécessaires à l’achat d’un revolver de type Colt Cobra en octobre 2018 et un troisième sur sa détention illégale. Hunter Biden n’a pas témoigné et, surtout, il a plaidé non coupable. Il encourt une peine de prison allant jusqu’à 25 ans. Le juge pourra toutefois prononcer une peine alternative.

Pour le moment, aucune date de condamnation n’a été fixée par le tribunal. Selon CNN, ses avocats vont probablement préparer une série d’appels. Le fils du président n’en a pas encore fini avec la justice. Le 5 septembre prochain, il comparaî(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Etats-Unis : Hunter Biden, pots-de-vin… Ces mensonges russes transmis au FBI
Etats-Unis : Hunter Biden plaide non coupable de fraude fiscale
Etats-Unis : Le fils de Joe Biden plaide non coupable de détention illégale d’arme
Etats-Unis : Hunter Biden plaide coupable de fraude fiscale et détention illégale d’arme à feu
Etats-Unis : L’accord de plaider coupable de Hunter Biden menacé par la juge