États-Unis : un homme empêche un ours de le tuer en attrapant sa mâchoire

·2 min de lecture
Malheureusement pour lui, l'ours lance un deuxième assaut où l’homme se fait déchiqueter le quart du visage, emportant sa joue droite. Satisfait, l’ours lâche sa proie et s’en va. Encore conscient, l’homme en sang, appelle les secours qui le rejoignent au bout d’une heure.

Allen Minch, 61 ans, a été violemment attaqué par un ours. Si l'animal a déchiqueté une partie de sa joue, l’homme a pu sauver sa vie grâce à un réflexe.

Allen Minch avait déjà rencontré des ours mais il ne s’imaginait pas un jour être attaqué par l’un d’eux. Alors qu’il visite un terrain pour le compte d’un agent immobilier, l'Américain surprend un ours. "Il m'a regardé et s'est approché de moi. Et j'ai pensé : 'Super…'", a déclaré celui qui vit en Alaska à la chaîne locale KTUU-TV.

Il change d’avis lorsque la bête se rue sur lui. Tentant timidement de s’abriter derrière des arbustes, le sexagénaire tombe en arrière sous le poids de l’animal. Il se saisit alors de la mâchoire inférieure de la bête. "Si vous attrapez la mâchoire inférieure d'un chien, il ne peut pas vous mordre", a-t-il expliqué. "Alors j'ai eu un trou dans ma main avec sa molaire, mais il ne pouvait pas fermer sa gueule. Et tout ce qu'il a fait, c'est de griffer ma main avec sa mâchoire supérieure".

VIDÉO : Un skieur poursuivi par un ours en Roumanie

100 points de suture

Malheureusement pour lui, l'ours lance un deuxième assaut où l’homme se fait déchiqueter le quart du visage, emportant sa joue droite. Satisfait, l’ours lâche sa proie et s’en va. Encore conscient, l’homme en sang, appelle les secours qui le rejoignent au bout d’une heure.

Après une opération de 4h30 où furent traités une mâchoire écrasée, une plaie très profonde au crâne, des lacérations et une centaine de points de suture, l’homme est officiellement tiré d’affaire même si les médecins craignent encore la perte définitive de son œil gauche.

Ce contenu peut également vous intéresser :