Aux Etats-Unis, un homme décède d'une piqûre de tique

·1 min de lecture
![CDATA[Shutterstock]]

Un résident de l'Etat du Maine, aux Etats-Unis, vient de décéder des suites d'une encéphalomyélite de Powassan, une forme rare d'encéphalite transmise par les tiques. Ce virus est transmis à l'homme par la piqûre d'une tique qui a elle-même été infectée après s'être nourrie du sang de rongeurs qui ont le virus Powassan dans le sang.

Même si les cas restent encore très rares, depuis une dizaine d'années les Etats-Unis et le Canada constate une émergence de cette maladie. Entre 2011 et 2020, le nombre total de cas d'encéphalomyélite de Powassan signalés aux Centres de contrôle des maladies des Etats-Unis était de 194 dont 22 décès.

En France, aucun cas n'a encore été répertoriée mais le bassin méditerranéen pourrait être considéré comme une zone à risque en raison de la présence dans le Sud de la France, depuis quelques années, de nouvelles variétés de tiques comme "la tique à pattes rayées" (Hyalomma marginatum) susceptibles de transmettre des virus à l'Homme.

Comment se protéger des tiques ?

  • Restez sur des chemins dégagés et bien fréquentés

  • Portez des vêtements de couleur claire pour repérer facilement les tiques

  • Rentrez le pantalon dans les chaussettes

  • Prenez une douche dès que possible après avoir passé du temps à l'extérieur

  • Vérifiez tout le monde, y compris les animaux domestiques, à la fin de la balade et retirez les éventuelles tiques rapidement et correctement.

Retrouvez cet article sur Topsante.com

Votre Santé Paris (14/04) : Franciliens, prenez soin de votre mémoire
Carte des pollens 2022 : pollens de bouleau et de chêne se partagent le territoire
Cancer de la prostate : comment la découverte de bactéries pourrait révolutionner le traitement
Covid-19 : le prix des autotests pour les enfants va augmenter
Covid long : des symptômes spécifiques chez les femmes ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles