Etats-Unis : le gouvernement Trump ordonne un non-lieu dans l'enquête sur l'homicide d'un Noir par la police

franceinfo avec AFP
Etats-Unis : le gouvernement Trump ordonne un non-lieu dans l'enquête sur l'homicide d'un Noir par la police

Cette décision va-t-elle raviver la colère des Afro-Américains contre les violences policières ? Le gouvernement de

Donald Trump a ordonné un non-lieu dans une enquête fédérale emblématique sur l'homicide d'un vendeur ambulant noir maintenu au sol par des policiers, en 2016, en Louisiane, selon un communiqué officiel transmis mercredi 3 mai.

C'est la première fois que le nouveau ministre américain de la Justice, Jeff Sessions, choisit de renoncer publiquement à poursuivre des policiers pour un éventuel abus de force dans une affaire qui avait beaucoup agité les Etats-Unis l'été dernier.

Nombreuses manifestations après la mort d'Alton Sterling

En juillet 2016, à Bâton-Rouge (Louisiane), Alton Sterling, vendeur ambulant de 37 ans, avait été abattu sur un parking, par la police. Une vidéo amateur montrait deux policiers blancs ordonner au vendeur à la sauvette de se mettre au sol, avant de le maîtriser et de lui tirer dessus. "Il est armé !", entendait-on dans les images, peu avant les détonations. L'ONG Amnesty International USA avait estimé que ce cas montrait "le besoin urgent d'une révision à travers tout le pays des lois fixant quand et comment la police doit user de la force létale".

La mort d'Alton Sterling avait réveillé le spectre du racisme dans la police américaine, trop souvent accusée de brutalités gratuites contre les Noirs. Des manifestations sous haute tension avaient eu lieu dans les quatre coins des Etats-Unis. Face à l'émotion, le ministère américain de la Justice de l'époque avait très rapidement annoncé l'ouverture d'une enquête fédérale.

C'est sur celle-ci que Donald Trump vient de se prononcer. Selon le ministère, les investigations conduites "n'ont pas permis de rassembler des preuves suffisantes pour poursuivre pénalement" les deux agents de la police de Bâton-Rouge impliqués.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Le Japon lance un nouveau train hyper luxueux
Présidentielle : la politique internationale, un enjeu majeur du scrutin
États-Unis : Hillary Clinton sort du silence
Etats-Unis : une voiture fonce accidentellement dans la foule près de Boston, faisant plusieurs morts
Lafarge en Syrie : un ancien candidat du FN aux municipales impliqué dans les négociations avec l'Etat islamique

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages