États-Unis: une fusillade fait "plusieurs morts" dans un supermarché Walmart

La police sur les lieux de la fusillade, en Virginie. - BFMTV
La police sur les lieux de la fusillade, en Virginie. - BFMTV

Un homme armé a tué plusieurs personnes dans un supermarché Walmart mardi soir dans une ville de l'Etat américain de Virginie, ont déclaré les autorités locales, précisant que le tireur était également mort.

"Nous avons retrouvé plusieurs victimes et plusieurs blessés", a déclaré à la presse Leo Kosinski, officier de police de la localité de Chesapeake, précisant que les équipes d'intervention étaient entrées dans le magasin "immédiatement" à leur arrivée, après un appel d'urgence à 22h00 (03h00 GMT mercredi).

"Nous pensons qu'il s'agit d'un seul tireur et que celui-ci est décédé à présent", a-t-il ajouté.

Le nombre de victimes encore inconnu

Le nombre de victime n'a pas été officiellement annoncé mais selon le policier, la fusillade n'aurait pas fait plus de 10 morts. C'est également ce bilan qu'a rapporté la station de télévision WUSA, affiliée à la chaîne CBS.

La municipalité de la ville, située à 240 kilomètres au sud-est de Washington, a confirmé sur Twitter "un incident dû à un tireur avec des décès au Walmart sur Sam's Circle".

"Nos premières équipes d'intervention sont bien préparées et prêtes à répondre. S'il vous plaît, laissez-leur la place pour le faire", a-t-elle ajouté.

De nombreux policiers étaient présents sur les lieux de la fusillade, selon les images diffusées par les médias d'information. Les enquêteurs passent le supermarché au peigne fin et sécurisent le secteur, a expliqué Leo Kosinski.

La sénatrice de l'Etat de Virginie, Louise Lucas, a déclaré "avoir le coeur totalement brisé à l'idée que la dernière fusillade de masse en Amérique ait eu lieu ce soir dans un Walmart de mon district à Chesapeake".

"Je ne trouverai pas de repos tant que nous n'aurons pas trouvé de solutions pour mettre fin à cette violence endémique liée aux armes qui a volé tant de vie dans notre pays", a poursuivi la sénatrice sur Twitter.

De son côté, la chaîne de supermarchés Walmart s'est dite choquée par la fusillade.

Les Etats-Unis sont régulièrement le théâtre de tueries de masse et autres violences par armes à feu, mais la question du contrôle de armes reste politiquement ultra-sensible et le Congrès demeure réticent à durcir la législation dans ce domaine.

La fusillade dans le supermarché a eu lieu 48 heures avant les célébrations de Thaksgiving et survient après une tuerie dans une boîte gay, le week-end dernier dans le Colorado, qui avait suscité une vive émotion dans le pays.

Article original publié sur BFMTV.com