Etats-Unis : que ferait Donald Trump en cas de victoire de Joe Biden?

·1 min de lecture

Tous les quatre ans, c’est la grande crainte des chancelleries. La période de transition qui commence au lendemain de l’élection et s’achève le jour de l’investiture du nouveau président le 20 janvier a toujours été une période fragile. "Nous travaillons sur trois scénarios selon qu’on assiste à une victoire de Trump ou de Biden, mais le plus dur c’est celui de la transition, confie un diplomate européen au cœur du dossier. Il y a là trois mois de très grand danger."

Légalement, le président des États-Unis dispose de l’intégralité de ses pouvoirs exécutifs jusqu’à l’investiture de son successeur. La tradition veut que cette période permette une coopération entre l’équipe partante et celle qui s’apprête à gouverner, et qu’en attendant le gouvernement gère les affaires courantes. Mais, cette fois-ci, rien n’est moins sûr.

En France, le Quai d’Orsay a organisé le 20 octobre une journée entière de débats avec l’ensemble de ses grandes directions sur la période postélectorale américaine. "La stratégie de la terre brûlée consisterait pour Trump à accélérer tout un tas de décisions, notamment à l’international, pour rendre des états de fait irréversibles", indique une source officielle. Par exemple en précipitant un retrait militaire complet d’Irak, ce qui porterait un coup fatal à la coalition internationale contre Daech et permettrait à l’Iran de prendre les clés à Bagdad.

Lire aussi - Présidentielle américaine : pourquoi Joe Biden ...


Lire la suite sur LeJDD