Les Etats-Unis estiment que plus de 100.000 soldats russes ont été tués ou blessés en Ukraine

© REUTERS/Valentyn Ogirenko

Plus de 100.000 militaires russes ont été tués ou blessés depuis le début de l'invasion de l'Ukraine, a estimé mercredi le chef d'état-major américain, le général Mark Milley, ajoutant que les pertes étaient probablement du même ordre côté ukrainien. "Il y a bien plus de 100.000 soldats russes tués et blessés", a déclaré le général Milley, qui s'exprimait devant le New York Economic Club. "Même chose probablement du côté ukrainien", a-t-il ajouté. Les chiffres avancés par le général Milley, qui n'ont pas pu être confirmés de manière indépendante, sont les plus précis fournis à ce jour par Washington.

Espoir de pourparlers

Le plus haut responsable militaire américain a également espéré des pourparlers pour mettre fin à la guerre, la victoire militaire n'étant peut-être possible ni pour la Russie ni pour l'Ukraine, selon lui. "Il doit y avoir une reconnaissance mutuelle que la victoire militaire n'est probablement pas, au sens propre du terme, réalisable par des moyens militaires, et qu'il faut donc se tourner vers d'autres moyens", a déclaré le général Milley. Selon lui, il existe "une fenêtre d'opportunité pour la négociation".

À lire aussi Guerre en Ukraine: la Russie ordonne le retrait de ses forces de Kherson

Ses commentaires interviennent alors que la Russie a ordonné à ses troupes de se retirer de la ville de Kherson, dans le sud de l'Ukraine, un coup dur pour la campagne militaire de Moscou. Mais Kiev a réagi avec prudence, jugeant peu probable que l'armée...


Lire la suite sur ParisMatch