Etats-Unis: un enfant refuse d'ôter son masque pour la photo de classe, l'image devient virale

·2 min de lecture
Mason a refusé d'enlever son masque de protection contre le Covid-19 pour sa photo de classe.  - Nicole Peoples
Mason a refusé d'enlever son masque de protection contre le Covid-19 pour sa photo de classe. - Nicole Peoples

Il a suivi la consigne à la lettre. A Las Vegas, aux Etats-Unis, un petit garçon de 6 ans nommé Mason est devenu la mascotte des réseaux sociaux après avoir posé pour sa photo individuelle à l'école... avec son masque chirurgical.

"Ma maman m'a dit de ne jamais l'enlever, sauf pour les repas et à condition que je sois loin des autres", a-t-il expliqué à la photographe qui a tenté en vain de faire apparaître son visage entier devant l'objectif.

"Es-tu certain de ne pas vouloir le retirer pour deux secondes?" lui a demandé la photographe. Mais, sûr de lui, le petit garçon a résisté: "Non merci, j'écoute toujours ma maman." Amusée par l'obéissance sans faille de son fils, Nicole Peoples a raconté cette histoire sur son compte Facebook, en y joignant la fameuse photo.

"Je suis si fière qu'il ait tenu sa parole, mais j'aurais peut-être dû être plus précise sur les exceptions qu'il pouvait y avoir le jour de la photo", a-t-elle écrit.

"Ce n'est pas un cas isolé"

Selon Matthew Comfort, le manager du studio photo, ce n'est pas la première fois qu'un enfant refuse d'enlever son masque devant l'objectif.

"Ce n'est pas un cas isolé, j'en ai vu des centaines et des centaines cet hiver qui ont refusé de l'ôter", a-t-il confié à Good Morning America. "S'ils ne le souhaitent pas pour des raisons de sécurité sanitaire, on ne les force pas!", a abondé la photographe.

En un rien de temps, l'image de Mason masqué est devenue virale. Ce mardi, la publication a été partagée plus de 16.000 fois, et les commentaires élogieux à l'égard du petit garçon s'enchaînent alors que les enfants entament une nouvelle année scolaire avec l'obligation du port du masque en raison de la pandémie de Covid-19.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles