États-Unis : un enfant de 2 ans meurt de faim après le décès de son père, victime d'une crise cardiaque

Double drame dans l'Etat de New York (Photo : Jakub Porzycki/NurPhoto) (NurPhoto via Getty Images)

Les corps sans vie de cet homme âgé de 59 ans et de son fils ont été découvert par la police dans l'appartement où résidait le père de famille.

Brutalement livré à lui même, l'enfant n'a pas survécu au décès de son père. Il y a une dizaine de mois, une véritable tragédie s'est nouée dans la ville de Geneva, située dans l'État de New-York (Etats-Unis). Un homme de 59 ans et son fils de 2 ans qui vivaient ensemble dans un appartement ont perdu la vie à quelques jours d'intervalle, dans des circonstances terribles.

"Aucun signe de lutte dans le logement"

Comme l'explique 20min.ch, le père et son enfant "ont été vus pour la dernière fois le 22 janvier 2022". Au bout de quelques semaines, les proches du papa, âgé de 59 ans, ont signalé sa disparition. La police s'est donc rendue au domicile du quinquagénaire le 15 février et a fini par enfoncer la porte, qui était fermée "à double tour". À l'intérieur de l'appartement, les forces de l'ordre ont découvert les corps sans vie du locataire et de son enfant.

"Il n’y avait aucun signe de lutte dans le logement, expliquait à l'époque le lieutenant de police David Cirencione, dans des propos rapportés par 20min.ch. Nous n’avons aucune raison de croire que quelqu’un d’autre était dans l’appartement quand ces deux-là ont perdu la vie. Nous n’avons honnêtement aucune idée de ce qui a pu se passer. Ce n’est pas quelque chose que nous voyons tous les jours. Ce n’est pas agréable. C’était une scène bouleversante."

Un enfant livré à lui même après le décès soudain de son père

Une enquête a donc été ouverte pour lever le mystère entourant ces deux décès. Plusieurs mois après les faits, les rapports d'autopsie et les différents indices trouvés dans l'appartement ont permis d'établir que le quinquagénaire avait succombé à une crise cardiaque, tandis que la mort du petit garçon avait été provoquée par une inanition prolongée.

Comme l'explique un rapport de police cité par NBC News, les enquêteurs sont ainsi parvenus à retracer le funeste scénario de ce double drame. Le père, qui avait la garde exclusive de son enfant, aurait d'abord été victime d'un AVC fatal, laissant son fils seul et enfermé dans l'appartement. Le petit garçon, qui faisait l'objet d'un traitement médical en raison d'une malformation, n'aurait ensuit pas réussi à se nourrir en l'absence de son père et serait finalement mort de faim.

VIDÉO - Etats-Unis : L'attaque d'une boite de nuit LGBTQ fait 5 morts et 18 blessés