Etats-Unis : Emoi après la mort d’un homme noir, abattu par un policier blanc en Caroline du Nord

·2 min de lecture

VIOLENCES POLICIERES - Les versions divergent sur ce qui a pu conduire un policier à tirer sur cet homme non-armé

Que s'est-il passé samedi après-midi à Fayetteville, dans le sud-est des Etats-Unis, entre le moment où le policier Jeffrey Hash a croisé, au volant de son pick-up, Jason Walker traversant la rue près de la maison de ses parents, et celui où il lui a tiré dessus à plusieurs reprises ? Les versions divergent, mais la mort de Jason Walker, 37 ans et non armé, a provoqué un vif émoi dans cette ville de plus de 200.000 habitants de Caroline du Nord.

La communauté mobilisée

Le célèbre avocat Ben Crump, qui a défendu de nombreuses victimes de violences policières, et la famille de Jason Walker ont organisé un "rassemblement pour la justice" à 20h jeudi soir. Poing levé, l'avocat a répété une vingtaine de fois "Jason Walker matters" ("Jason Walker compte") dans une église de Fayetteville, dont l'audience a puissamment repris l'antienne, selon les images diffusées en direct par la chaîne locale WRAL.

"Comme la vérité a été révélée" pour George Floyd, Ahmaud Arbery, ou encore Breonna Taylor, "la vérité sera révélée pour Jason Walker", a affirmé Ben Crump, en référence à d'autres victimes afro-américaines ces deux dernières années, tuées par des policiers ou ex-policiers. "Je prie pour qu'il y ait la paix", a déclaré la mère de Jason Walker devant l'assistance dans l'église. "Nous avons des raisons de pens(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Un bicot, ça ne nage pas »… Quatre mois avec sursis requis contre un policier jugé pour injure raciste
Paris : Un CRS mis en examen pour avoir frappé des Gilets Jaunes, dans un Burger King
Guadeloupe : Elie Domota, leader du LKP, porte plainte pour violences policières
États-Unis : Un homme paraplégique violemment traîné au sol par des policiers, une plainte déposée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles