Etats-Unis : Donald Trump, qui refuse toujours de reconnaître sa défaite, envisage de se rendre à un rassemblement de ses partisans samedi

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

"Je pense que le président va participer à sa propre inauguration" en janvier, a assuré vendredi la porte-parole de la Maison Blanche Kayleigh McEnany.

Donald Trump continue à croire dur comme fer en la possibilité d'effectuer un second mandat. Le président sortant américain, qui n'a toujours pas reconnu la victoire de son rival Joe Biden, a affirmé vendredi 13 novembre qu'il envisageait de se rendre au rassemblement prévu par ses partisans samedi à Washington pour lui manifester leur soutien.

"Cela fait chaud au coeur de voir tout cet énorme soutien, surtout ces rassemblements spontanés qui fleurissent à travers le pays, dont un grand samedi à D.C. Je pourrais même essayer de passer dire bonjour !", a écrit le républicain dans un message publié sur Twitter.

Vers un score inverse à celui de sa victoire de 2016

Cette annonce intervient alors que de nombreux médias américains communiquent leurs projections finales concernant les derniers résultats de la présidentielle. CNN et le New York Times attribuent ainsi la Géorgie à Joe Biden et la Caroline du Nord à Donald Trump. L'agence AP, sur laquelle franceinfo s'appuie pour communiquer les résutats, n'a de son côté pas encore confirmé ces informations.

Si le score venait à en rester là, le démocrate remporterait au final 306 grands électeurs, contre 232 au président sortant, soit le score inversé de la victoire du milliardaire républicain face à Hillary Clinton en 2016.

Comme dans une réalité parallèle, ses ministres et conseillers les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi